Un crédit d’impôt pour vos installations visant à économiser l’énergie

par

Un crédit d’impôt pour vos installations visant à économiser l’énergie

Grâce à l’isolation thermique de plus en plus efficace, notre consommation de chauffage devrait baisser dans les années à venir. Mais il n’en est pas de même pour notre consommation d’eau chaude. Il est même prévu qu’elle représentera la moitié de nos dépenses énergétiques ! Quels investissements prévoir ?

L’eau chaude peut être produite de diverses façons : chaudières, chauffe-eau à énergie thermodynamique, chauffe-eau avec ballon, générateur à accumulation thermique… en fonction de vos besoins et des possibilités : volume d’eau nécessaire pour une famille, configuration de l’espace,  possibilité ou non d’une installation volumineuse, possibilité d’installer des capteurs solaires, possibilité de raccordement au gaz… Quelque soit le choix, l’équipement a un coût élevé. Sachez que vous pouvez bénéficier d’aides financières non négligeables.

Le CIDD, Crédit d’Impôt du Développement Durable, peut aller jusqu’à 34% du prix de votre équipement tels que chauffe-eau, chaudière, pompe à chaleur et installation à bois. Le CIDD est plus important pour le solaire thermique.

Le CIDD vous permet donc de déduire de vos impôts sur le revenu une partie des dépenses contribuant à améliorer votre consommation d’énergie pour votre résidence principale. Par contre, il n’est valable que pour les achats de certains équipements fournis par un entrepreneur agréé qui réalisera les travaux, sur présentation de la facture.

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.