La maison respirante : confortable, écologique et économique

par

La maison respirante : confortable, écologique et économique

À quoi reconnaît-on une maison respirante ?

Une maison respirante, c’est une maison qui réduit au minimum sa consommation en énergie. Elle suit des normes strictes et offre un confort de vie inégalée pour les personnes qui y habitent. Deux grands critères sont à observer dans une maison respirante : la prévention contre les vapeurs d’eau et les infiltrations d’air. Une maison respirante est donc une maison correctement ventilée, construite avec des matériaux qui aspirent les vapeurs d’eau. Elle se caractérise par une économie d’énergie très poussée et un réel confort d’habitat.

 

Une maison qui aspire la vapeur d’eau

Une maison respirante n’est autre qu’une maison perspirante, dont l’appellation a été changée, par extension. Lorsqu’un matériau est capable d’absorber la vapeur d’eau, on dit alors qu’il est perspirant. L’intérêt d’avoir une maison perspirante, c’est de ne subir aucun excès de consommation d’énergie, étant donné que la plus petite vapeur d’eau en trop à l’intérieur de l’habitation est aspirée par les matériaux qui forment la maison. Lors de la construction d’une maison perspirante, les matériaux utilisés seront donc disposés par ordre de perméabilité : les moins perméables à l’extérieur, et les plus perméables à l’extrême intérieur. Les matériaux perspirants les plus fréquemment utilisés en bâtiment sont les briques en terre, que ce soit de la terre crue ou cuite, les isolants écologiques comme la laine de bois (en savoir plus), les isolants en liège. Par rapport aux enduits, on peut par exemple citer le badigeon à la chaux.

Pourquoi aspirer les vapeurs d’eau dans la maison ?

Le confort hygrométrique des personnes qui vont habiter dans le bâtiment est un des objectifs majeurs, lorsqu’on choisit d’avoir une maison respirante. De plus, certains matériaux perspirants ont la capacité de réduire les soucis liés à la condensation sur les murs.

Une maison qui n’admet pas les courants d’air

On appelle maison étanche à l’air une maison dans laquelle on a limité dans la mesure du possible les défauts de construction permettant les infiltrations d’air.
Les petites imperfections de construction d’une habitation peuvent entraîner des entrées et sorties d’air. Ces imperfections peuvent prendre la forme d’une fissure dans les murs, ou encore de joint mal installé, etc. Lorsque l’hiver frappe, ces défauts de construction entraînent des déperditions de chaleur et donc une surconsommation d’énergie par la même occasion. Afin d’évaluer le niveau d’infiltration d’air dans une habitation, on utilise l’infiltrométrie, une méthode aussi appelée test blower door, qui signifie en français test de la porte soufflante.

Articles similaires

Partagez

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.